10 octobre 2013

~~ Cèpes en Cévennes ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme le pêcheur ou le chasseur, le chercheur de champignons a ses secrets. Maman comptait au sein de son personnel du restaurant de l'Ecole des Mines un cuisinier spécialiste du cèpe émérite. A la question cent fois posée sur le lieu des cueillettes miraculeuses, la réponse restait la même : sous les fayards Madame, sous les fayards... Et le secret demeurait. Dans cette page, les amateurs de champignons devineront facilement où nous avons cueilli nos 5 kilos de cèpes hier Mercredi 9 Octobre. Les indices sont nombreux. Et si toutefois le cèpe n'était pas au rendez-vous, reste l'immense plaisir d'aller respirer le bon air des monts cévenols aux confins du Haut-Gard et de la Lozère... Bel automne à vous tous. ThierryKarine.

Page suivante : ~~ VEHICULE DE LOISIR MALIN ~~

 

 

 

 

Posté par annexemj à 19:26
Tags : , , , , , ,

09 septembre 2013

~~ WATERMELON FLOWER ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Septembre, les fruits sont gorgés de soleil. La PASTEQUE est un des fruits de l'été par excellence, et ce n'est pas Fatna qui me démentira. Pour réussir une "fleur de PASTEQUE", il faut se munir d'un couteau assez long pour atteindre le coeur du fruit (photo 4). Ensuite, tout est question d'application. Merci à notre grand-père Gabriel de m'avoir initié à la "fleur de pastèque". Un merveilleux souvenir de mon enfance marocaine. Septembre est aussi la saison des confitures. On trouve des figues, des mûres sur les chemins du Haut-Gard tout autour de chez nous. Sur les petits marchés, les prix sont à la baisse, autour d' 1 euro le kilo au moment du remballage. Nous découvrirons cela demain dans la prochaine page du blog des artistes, des poètes et des voyageurs...

Page suivante :  ~~ SEPTEMBER SLINGSHOT ~~

 

 

15 octobre 2011

~~ LA BAMBOUSERAIE ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"" La lumière de l'après-midi éclaire les bambous, les fontaines babillent délicieusement,

le soupir des pins murmure dans notre bouilloire. Rêvons de l'éphémère

et laissons-nous errer dans la belle folie des choses... ""

 (Okakura KAKUZO - Le livre du thé - 1976)

 

Page suivante :  ~~ ROSES DES VIGNES ~~

 

 

 

28 mars 2011

CAP FREHEL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En quittant ERQUY ce matin, la Manche a des airs de Méditerranée.

Les mouettes sont dociles, comme les petits bateaux figés dans leur mouvance incertaine.

La journée sera belle sur le CAP FREHEL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour un poète errant que l'avenir effare

Et qui songe à finir ses jours dans un couvent,

Pour un rêveur, quel rêve! être gardien d'un phare,

Vivre sur un écueil dans l'écume et le vent!

 

Tourner le dos au monde, et, hors de ma poitrine,

Chasser tout ce qui fut ma haine ou mon amour,

N'avoir d'autre horizon que la houle marine,

N'avoir d'autre souci que la couleur du jour!

 

Prisonnier de l'abîme et des rochers qu'il cerne,

Rêver, dormir, gardé par les flots verts ou noirs,

Et n'oublier jamais d'allumer ma lanterne...

Mais voilà bien l'ennui, l'allumer tous les soirs!

 

(Charles FREMINE  1841-1916)

 

 Page suivante : ~~ DINARD ~~

ThierryKarine

 

 

 

 

 

Posté par annexemj à 10:07
Tags : , , , ,