24 juin 2014

~~ BACK HOME, retour chez nous ~~

 

 

Sitôt arrivés chez nous, sitôt invités par Maman et Guy. On fête notre retour au restaurant asiatique en bas de la maison. C'est le restaurant le plus fréquenté d'Alès et c'est mérité. La salle est immense, ce qui fait que même lorsqu'il y a du monde, cela ne se sent pas. Du bonheur!

 

 

 

 

Côtes du Rhône pour Guy, Karine et le captain... Thé au jasmin pour Maman!!!

 

 

 

 

Pour le captain, c'est un rituel : cela commence toujours par deux assiettes de crevettes à la sauce piquante, hors-d'oeuvre incontournable et délicieusement suave!!!

 

 

 

 

Passage obligé au WOK : on compose soi-même son assiette de produits frais en toute liberté : fruits de mer, calmars, crevettes, champignons chinois, brocolis prennent le bouillon avant de découvrir sans transition la flamme vive du WOK!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Chef me recommande la sauce Saté pour mon choix à base de fruits de mer. A l'arrivée, c'est tout bonnement délicieux, une merveille tout simplement. Merci et BRAVO au sympathique et talentueux Wok-Chief-Cook.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Desserts sous le signe de la glace pour le captain  : pistache, rhum-raisin, nougat coiffés de bananes en rondelles le tout noyé sous un onctueux sirop d'abricots gouleyant à souhait... Un bonheur de gourmand... Vient le rituel de la serviette chaude. Maman l'utilise de façon classique. Le captain déplie illico son linge gonflé d'effluves vaporeuses, se le plaque sur le visage, s'en frotte généreusement la nuque et finit plus classiquement par les mains... sans oublier de remonter un peu tout de même, le long des bras... En fermant les yeux, on pourrait se croire aux sources sulfureuses de La Bourboule ou de Bouillante en Guadeloupe... Dommage, la serviette est déjà tiède...

 

 

 

 

 

 

 

 

En quittant l'immense salle du buffet-libre asiatique, on est libre de boire "un thé à la menthe comme là-bas-dis" chez Maman et Guy. Le jardin est joliment fleuri et les prunes tendent leurs petites rondeurs aux amateurs de compotes et confitures.

 

 

 

 Merci Maman et Guy pour ces délicieux moments.

 

 

 

Il était bien temps que notre voyage prenne fin : Loes, John et Diego terminent eux aussi leur séjour dans le Sud de la France. On trinque à nos escapades et à notre TK-Ravan qui nous a assuré pendant un bon mois le sommeil d'un hôtel 5 étoiles avec en prime le bonheur de pouvoir choisir chaque nuit un nouveau feuillage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci pour la visite les amis. Et bon retour demain vers la Hollande...

 

 

 

 

L'avantage quand on part moins de 3 mois et de surcroît au printemps, c'est qu'on retrouve en général un jardin "potable" comme disait notre Tante Elise, et d'autant plus que le captain avait disposé cette fois un arrosage automatique partiel à proximité des pots....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Murmures sur mûre... Punaise! c'est beau "l'amure"!!!

 

 

 

 

 

 

 

"Potable votre jardin les enfants, mais avec plein de petites bêtes..."  Yesss ma tante Elise, plein de petites bêtes... Dans notre jardinet, ni pesticides, ni herbicides, ni insecticides... On peut croquer une mûre avec sa punaise, c'est du bio garanti 100% naturel hé hé... Heureux d'être bien arrivés chez nous, on savoure l'ombre des arbres et les volets de la maison tirés à l'espagnolette. Heures paisibles... On se demande  pourquoi on est partis vers le Sud... en songeant cependant au prochain voyage... mais pas avant d'avoir cueilli les pêches qui font ployer les branches de notre petit pêcher... haut comme 3 (ou 4) pommes... Merci Claudine, merci pour vos messages tendres et fidèles. Bises à vous tous et bel été les amis.

Page suivante : ~~ Andrey REMNEV ~~

ThierryKarine

 

 


20 avril 2014

~~ PÂQUES 2014 ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

""Sans doute l'avez-vous remarqué : notre attente - d'un amour, d'un printemps, d'un repos - est toujours comblée par surprise. Comme si ce que nous espérions était toujours inespéré. Comme si la vraie formule d'attendre était celle-ci : ne rien prévoir, sinon l'imprévisible. Ne rien attendre, sinon l'inattendu. (Christian Bobin - L'éloge du rien)"" - Les Pâques 2014 furent un grand cru. Même le muguet de Mai s'était invité à la fête d'un printemps précoce et voluptueux. Merci Maman et Guy pour ces bons moments. Bonne fin d'Avril à vous tous.

 

PÂQUES 2014 from chiloe dream on Vimeo.

Page suivante : ~~ LE TEMPS LE TEMPS ~~

ThierryKarine

Sans doute l 'avez-vous remarqué : notre attente - d'un amour, d'un printemps, d'un repos - est toujours comblée par surprise. Comme si ce que nous espérions était toujours inespéré. Comme si la vraie formule d'attendre était celle-ci : ne rien prévoir, sinon l'imprévisible. Ne rien attendre, sinon l'inattendu.

Éloge du rien de Christian Bobin
Read more at http://www.dicocitations.com/citations-mot-printemps.php#Klsz5r6gC6BEi6Vz.99

10 octobre 2013

~~ Cèpes en Cévennes ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme le pêcheur ou le chasseur, le chercheur de champignons a ses secrets. Maman comptait au sein de son personnel du restaurant de l'Ecole des Mines un cuisinier spécialiste du cèpe émérite. A la question cent fois posée sur le lieu des cueillettes miraculeuses, la réponse restait la même : sous les fayards Madame, sous les fayards... Et le secret demeurait. Dans cette page, les amateurs de champignons devineront facilement où nous avons cueilli nos 5 kilos de cèpes hier Mercredi 9 Octobre. Les indices sont nombreux. Et si toutefois le cèpe n'était pas au rendez-vous, reste l'immense plaisir d'aller respirer le bon air des monts cévenols aux confins du Haut-Gard et de la Lozère... Bel automne à vous tous. ThierryKarine.

Page suivante : ~~ VEHICULE DE LOISIR MALIN ~~

 

 

 

 

Posté par annexemj à 19:26
Tags : , , , , , ,
20 juillet 2013

~~ MENTON ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

"" Je me rappelle Menton, la plus chaude, la plus saine de ces villes d'hiver. De même que dans les cités guerrières on voit les forteresses debout sur les hauteurs environnantes, ainsi de cette plage on aperçoit le cimetière au sommet d'un monticule "" (Guy de Maupassant)

 

 

 

"" Quel lieu ce serait pour vivre, ce jardin où dorment les morts! Des roses, des roses, partout des roses. Elles sont sanglantes, ou pâles, ou blanches, ou veinées de filets écarlates. Les tombes, les allées, les places, vides encore, et remplies demain, tout en est couvert. Leur parfum violent étourdit, fait vaciller les têtes et les jambes "" (Guy de Maupassant)  

 

 

 

"" De ce cimetière, la vue s'étend à gauche, sur l'Italie, jusqu'à la pointe où Bordighera allonge dans la mer ses maisons blanches; à droite, jusqu'au Cap Martin qui trempe dans l'eau ses flancs feuillus "" (Guy de Maupassant)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, nous laissons à Alessandria le souvenir de notre aïeule Emilie, nous passons la frontière à Vintimille. Arrivederci Italie, nous voici sous le charme de Menton, heureux de retrouver la terre de France, savourant les couleurs de cette belle saison qui nous accompagne depuis le départ de la maison en Avril dernier. Demain, nous arriverons chez nous en pays cevenol : de l'herbe à tondre dans notre jardinet du Haut-Gard, une boîte aux lettres à ouvrir, gonflée de bonnes nouvelles... Demain, la boucle sera bouclée. Ce sera l'heure du bilan, nous dresserons les chiffres du voyage et nous dessinerons sur une carte la route complète du périple, qui fut encore plus beau grâce à vous... Heureux qui comme Ulysse... Mille mercis à vous nos passagers fidèles, nos amis précieux. Bel été, belle nuit, du fond du coeur... et à demain les tendres sages...

Page suivante :  ~~ TOUT EST MUSIQUE ~~

 

 

01 avril 2013

~~ UN PRINTEMPS NOMME DESIR ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces dernières semaines, chaque jour de soleil est suivi d'un jour de pluie. Mais il fait doux. Rien à voir avec la pénombre froide de ces derniers mois dans le Nord du pays. Chez nous, le printemps tarde simplement à prendre possession de son domaine. Et nous savourons d'autant chaque apparition de la lumière. Ce passereau sur un petit pêcher de notre jardinet est le symbole de la saison nouvelle : fragile, timide, avec "nez en moins" hé hé! des promesses de beaux fruits. Mars a vécu. Bon Avril à tous. D'autres images :

Page suivante :  ~~ PERVERSE TANGO ~~

 

 

 


~~ PÂQUES ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche de Pâques plein de soleil, retour de la pluie lundi. Le printemps hésite à prendre ses quartiers sur l'Europe.

Au pied des Cévennes, les nappes phréatiques font le plein, promesses d'herbe grasse dans nos jardinets.

Merci Maman et Guy pour ces bons moments. 

Page suivante :  ~~ UN PRINTEMPS NOMME DESIR ~~

 

 

Posté par annexemj à 19:53
Tags : , , , ,
13 décembre 2012

~~ Avec lui ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une neige abondante a posé son manteau feutré pour saluer un grand voyageur.

Et puis, de Chaumont à la Corniche des Cévennes, nous avons repris le chemin de la vie,

nous avons fait notre premier voyage sans lui, notre premier voyage avec lui...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"" Le souvenir, c'est la présence invisible  (Victor Hugo) ""

Page suivante : ~~ DECEMBRE 2012 ~~

 

 

 

17 novembre 2012

~~ OTOÑO ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Otoño... Si l'automne était musique, il serait danse, un flamenco plaintif et joyeux tout à la fois. Toutes ces images ont été prises les 14, 15, 16 novembre derniers autour de chez nous, de Saint-Hilaire de Brethmas à Saint-Maurice de Cazevieille en passant par Moussac et Ners.

 

Dansez donc doux visages de l'automne :

 

 

 

Page suivante : ~~ AVEC LUI ~~

 

 

 

02 août 2012

~~ Alès-Plage (2) ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis de nombreuses années, Alès comptait un capitaine parmi ses administrés et depuis l'été dernier, la capitale des Cévennes s'est doté d' un Port avec de vrais petits bateaux grâce auxquels "La Vie est un Voyage" au fil de l'eau... Bel été à vous tous...

Page suivante : ~~ CHIBOZ d'en BAS ~~

 

 

Posté par annexemj à 23:59
Tags : , , , , , , ,
28 décembre 2011

~~ LES SECRETS DU JARDIN ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout près de chez nous dans notre Haut-Gard, il est un petit jardin aux mille secrets,

dont le plus grand est qu'on y est bien .

(on clique sur l'image ci-dessous pour démarrer la vidéo)

 

 

Page suivante : ~~ UNE PETITE PLAGE ~~