31 octobre 2011

~~ AGATHE ET VINCENT ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci Agathe, merci Vincent... On va savourer particulièrement la crème de marrons et saluer votre témérité d'être allés ramasser en terre gévaudane de quoi confectionner pareil délice. Tout comme le sel du Saunier de Camargue qui nous apprend qu'il est le "Fruit of the marriage between the mistral, the sea and the sun..." Quant au livre, il trône sur la table basse du salon... Nous n'allons pas l'archiver de si tôt sur une étagère de la bibliothèque. Avec son format pocket, il nous suivra probablement lors de nos prochains voyages dans le grand sac à main de Karinou ou dans le sac à dos (adulte) du captain!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette petite araignée s'est invitée à l'apéritif sur la table du jardin sous le grand mûrier...

Comme dit le célèbre proverbe : "Araignée du midi, whisky!!!" 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

               

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le scoop du jour : nous avons vendu notre petit Partner et acheté cette "MINI" qui a tout d'une grande et même bien davantage. C'est elle qui nous mène tous les 4 sans sourciller par les chemins de terre jusqu'à notre petit bois d'arbousiers.  "" Au bois de Meudon, il y a des petites fleurs, il y a des arbousiers, il y a des copains, au bois de mon coeur, au bois de mon coeur... Au fond de ma cour je suis renommé, au fond de ma cour je suis renommé, pour avoir le coeur mal famé, le coeur mal famé..."" 

 

 

 

 

 

 

 

6 bras pour les arbouses, 2 bras pour les photos, nous aurons tôt fait de ramasser de quoi confectionner une tarte destinée au Papa de Vincent. Et si Agathe réussit sa pâtisserie aussi bien que Karine, on pourra dire sans aucun doute que le papa de Vincent est un veinard...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et quand le photographe se met à l'oeuvre, en basculant délicatement un arbousier dont le bois est cassant, à hauteur des mains de Karine, on ramasse en prime de quoi confectionner de délicieuses confitures. Ne le répétez à personne, ce fruit oublié de nos garrigues est un délice!!! 

 

 

 

 

 

 

 

Oui elle a vraiment tout d'une très grande notre "MINI" avec en prime une garde au sol qui l'autorise à passer là où notre bonne vieille SAFRANE présidentielle serait restée plantée... Les barres de toit sont commandées chez le concessionnaire parisien pour pouvoir y fixer derechef notre tente de toit MAGGIOLINA...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon Karinou, Reine des fleurs... 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

             

 

 

Mon Karinou, elle a un coeur encore plus gros que ça... Le captain est un sacré veinard!!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut en faire des voyages, il faut en faire du chemin... juste derrière chez nous. Merci Agathe et Vincent d'être passés nous voir. Merci au ciel de Toussaint pour cette douceur estivale qui dessine des poissons d'Avril au coeur de l'automne : rendons à César une "MINI" qui n'appartient qu'à Agathe et Vincent... Bon Novembre à vous tous. 

Page suivante : ~~ QU'Y-A-T-IL DE VRAI SUR TERRE ~~

 

 

 

 

Posté par annexemj à 15:59
Tags : , , , ,

27 octobre 2011

~~ QUAND REVIENNENT LES ARBOUSES ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec l'automne, le rouge vient poser ses nuances sur les feuillages. Près de chez nous, pour trouver les premiers arbousiers, on peut aller à pied en longeant la colline du Brésis, on passe sous le regard protecteur de la Vierge de l'Ermitage, on salue un peu plus loin la mémoire de Louis Pasteur qui découvrit à cet endroit la maladie du ver à soie, ce qui lui valut d'être baptisé  "Sauveur de la Sériciculture". La petite départementale grimpe ensuite gentiment jusqu'à Saint-Jean du Pin. Au-delà de Saint-Jean du Pin, un plateau vallonné nous offre les premières baies de l'automne, transformées sitôt rentrés chez nous en une incomparable tarte aux arbouses cinq étoiles.

 

 

D'autres images : www.merjazerga1.canalblog.com

 

Bel automne à vous tous, belles escapades,

belles échappées-belles...

ThierryKarine

Page suivante : ~~ NOREEN AND JOE ~~