25 avril 2013

~~ DE L' ISTRIE A LA DALMATIE ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Street-Art dans une rue d'Opatija 

 

 

 

Isadora DUNCAN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

""Wenn uns die Menschen, die wir Lieben, genommen werden, können wir sie, trotzdem behalten,

indem wir NIE aufhören sie zu lieben! Wir Lieben dich Maria!""

""Si on nous enlève quelqu'un que nous aimons, de toute façon nous gardons avec nous cette personne

puisque nous ne cessons jamais de l'aimer! Nous t'aimons Maria!""

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rejoindre la Dalmatie depuis l'Istrie, on traverse la province de Quarner. Le long de la côte, c'est une succession d'îles, de cap rocheux, de plagettes, de villages, de petits restaurants. Opatija, Rijeka, Selce, Klenovica, Senj, Lukovo, Cesarica, Starigrad, Zadar, chaque halte est un plaisir dont nous savourons le charme dans la quiètude de l'avant-saison. Les derniers jours d'Avril sont merveilleux sur les rivages de la Dalmatie tandis que pluie, froid et vent continuent de sévir en France et dans une bonne partie de l'Europe. Chanceux nous sommes d'avoir choisi Avril, Mai, Juin pour ce beau voyage... Qui dit Croatie dit îles bien sûr : demain nous prendrons le ferry pour des petits voyages entre terre et mer :

Page suivante :  ~~ JADROLINIJA ~~

 

 

 

 


24 avril 2013

~~ Rivages d' ISTRIE (Croatie) ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En quittant la minuscule façade côtière de la Slovénie (37 km) pour la Croatie, nous franchissons notre cinquième frontière (F5). C'est la Province d'Istrie qui nous accueille. L'Istrie constitue la plus grande péninsule de Croatie. Nous suivons la côte sans jamais la lâcher : Novigrad, Porec, Rovinj, Pula, Labin, Opatija. Nous dormons au bord de l'eau, les nuits sont savoureusement fraîches et fleuries. Nous nous réveillons forcément au bord de l'eau, d'un sommeil si profond que le captain en oublie parfois son bonnet de nuit... Les campings sont souvent fermés, ou vides... Un petit air de paradis tout au long des 200 km de rivages istriens... Demain, la route nous mènera de l' Istrie à la Dalmatie :

Page suivante :  ~~ De l'ISTRIE à la DALMATIE ~~

 

 

Posté par annexemj à 15:10
Tags : , , , , , , , , , ,
23 avril 2013

~~ PIRAN - Slovénie ~~

 

 

 

 

La petite Slovénie possède une minuscule façade maritime de 37 km, objet d'un contentieux avec son grand voisin la Croatie. Pour se rendre en Slovénie, nous avons contourné depuis Venise le Golfe de Trieste jusqu'à... Trieste. Peu après ce grand port, nous avons franchi notre quatrième frontière (F4) entre l'Italie et la Slovénie.

 

 

 


 

La Slovénie possède donc une toute petite façade maritime et fort heureusement pour elle un grand port, KOPER. Le captain y avait fait escale lors de ses toutes premières navigations en 1972 comme pilotin-stagiaire à bord du Mont-Cenis de la Compagnie Fabre-SGTM. Traversée record à l'époque avec un chargement de 15.000 tonnes de farine de soja chargées à Bâton-Rouge sur le Mississipi : 43 jours sans toucher terre... Pèlerinage sur les quais de Koper 41 ans plus tard. Je savoure le plaisir d'avoir bouclé cette grande boucle maritime, je savoure d'être ici aujourd'hui libre de reprendre ma route terrestre vers le sud-est et la Croatie... en longeant la mer...

 

 

 

En 1972 lors de son escale à KOPER, le captain avait découvert PIRAN et s'était promis d'y revenir un jour : c'est chose faite aussi, au bras de sa sirène... PIRAN a conservé son charme d'antan et nous savourons sa quiétude d'avant-saison...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Piran" viendrait du mot grec "pyr", feu. Au temps des grecs, un phare fut érigé sur la colline pour annoncer l'entrée du port d'Aegidia, l'actuelle Koper à l'est-nord-est. Piran a conservé le charme de son passé médiéval. Dans ces derniers jours d'Avril c'est du bonheur d'aller à pied tout autour de la presqu'île, de savourer sur le front de mer un grand cappucino tout aussi délicieux qu'en Italie... Demain, nous commencerons notre voyage en Croatie en longeant les beaux rivages de la péninsule d' ISTRIE :

Page suivante :  ~~ RIVAGES d' ISTRIE ~~

 

 

Posté par annexemj à 23:46
Tags : , , , , , , , , ,