25 septembre 2011

~~ LA VIGNE OUBLIEE ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout près de chez nous, une vigne oubliée nous offre chaque automne ses raisins garantis sans traitement chimique. Ici, plus de pesticides, plus d'engrais. Depuis 4 ans, la vigne n'est plus travaillée. La mante religieuse prie pour que cela continue ainsi. Savez-vous que le raisin de table que vous trouvez à la vente sur les étals est un des fruits qui retient le plus de pesticides? Et même en rinçant les grappes soigneusement, vous ingérez quantité non négligeable de poison. Moralité : n'achetez-pas ce beau fruit tous les jours sur le marché, allez vous promener dans les vignes oubliées près de chez vous... Les grappes ne sont pas oubliées pour tout le monde. Nous en avons cueilli une dizaine de kilos hier. Karine a fait sa cueillette d'une main et demie tout en téléphonant à notre fille Gabrielle... Et ce matin, dans notre cuisinette, cela sent bon la canelle, le clou de girofle, le gingembre et la noix muscade. Dans une paire d'heures, il ne restera plus qu'à verser la confiture brûlante dans des petits bocaux qui attendront patiemment tous les voyageurs du blog qui sont restés bien sages, et ils sont légion à l'orée de ce bel automne qui va empourprer doucement vignes et garrigues derrière chez nous. La confiture de raisin, c'est sublime sur une craquotte de bon matin, en accompagnement d'un gigot d'agneau le midi, ou encore avec un pélardon des Cévennes le soir. Il n'y a pas d'heure pour savourer les grappes de la vigne oubliée derrière chez nous ... "Les vignes elles courent dans la forêt, le vin ne sera plus tiré, c'était une horrible piquette, mais il faisait des centenaires à ne plus que savoir en faire, quand il ne vous tournait pas la tête..."

Page suivante : ~~ BABE ET FRANCOIS ~~

 

 

 

Posté par annexemj à 11:50 - Permalien [#]