31 août 2011

~~ LA PRINCESA DE LA TELE ~~

 

 

 

A Cadaquès, la presse du jour annonce la présence de "LA PRINCESA DE LA TELE". D'un naturel curieux, comme tout paparazzi qui se respecte, nous nous sommes aussitôt lancés, battant criques, plages, rochers, campagnes, à la recherche de cette mystérieuse Princesse de la Télé...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mission accomplie... Il ne fallait pas chercher bien loin pour trouver "LA PRINCESSA DE LA TELE"... Vous avez certainement la vôtre à moins d'une encâblure, probablement tout près de votre épaule... Ouvrez l'oeil et le bon, parole de Dupont-Dupond...

 Page suivante : ~~ LES PETITS BATEAUX ~~

 

 

 


30 août 2011

~~ CADAQUESENCOS ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si le hasard vous fait mettre un pied à Cadaquès, vous ne pourrez jamais vous défaire de l'emprise de ce vaisseau aux voiles blanches accrochées à la pierre noire du Cabo Creus, le Cap de la Croix. Vous deviendrez Cadaquessien, CADAQUESENCOS, pour quelques heures et pour toute la vie...

 Page suivante : ~~ LA PRINCESA DE LA TELE ~~

 

 

 

28 août 2011

~~ SOUS L'EAU ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=hUC8OaUmCLo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos et la vidéo ont été réalisées en apnée avec un pocket Olympus u-tough étanche à 10 mètres sur les rivages du nord de la catalogne espagnole entre le 20 et le 27 Août 2011. La mer occupe les 4/5 de notre belle planète. La mer est notre bien le plus précieux. Protégeons-la, respectons-la...

 

 


 

 

Géographie

De quels pays se connectent vos visiteurs pour accéder à ce blog ?
Note : Ces données sont limitées aux 100 derniers accès de ce blog.

 PaysVisiteurs% 
France France 68 68 68%
Maroc Maroc 11 11 11%
Brésil Brésil 5 5 5%
États-unis États-unis 4 4 4%
Canada Canada 2 2 2%
Belgique Belgique 2 2 2%
Israël Israël 2 2 2%
Pays-bas Pays-bas 1 1 1%
Italie Italie 1 1 1%
Royaume-uni Royaume-uni 1 1 1%
Japon Japon 1 1 1%
Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises 1 1 1%
Nouvelle-calédonie Nouvelle-calédonie 1 1 1%


 

 

Merci aux derniers pays visiteurs venus saluer dans les eaux tièdes et limpides de la catalogne espagnole l'éclat orangé d'un bryozoaire (photos 4 et 17) ou faux-corail... les reflets bleutés d'une méduse (photo 6), casse-croûte préféré des tortues caret... un sar commun blotti dans une faille (photo 7) tout heureux d'être surpris par l'objectif plutôt que par une flèche tahitienne... le joli vert d'un echinoderme dans la main de Karine (photo 9) plus communément nommé oursin et plus familièrement encore coussin de belle-mère lorsqu'il est pourvu de ses piquants... une grande nacre ou pina nobilis émergeant d'un herbier de posidonies (photo 10), plus grand coquillage de la Méditerranée, une grosse moule qui peut atteindre 1 mètre et qui est fort heureusement protégée depuis quelques années... une dorade royale (photo 18) de la famille des sparidés tout comme les sars, communs, tambour, à tête noire... un petit apogon orangé (photo 19) qui présente la particularité de couver sa progéniture dans sa bouche pendant une semaine... un sarran (photos 16 et 22) de la famille des serranidés tout comme le mérou son cousin dont il n'atteint jamais la taille (une dizaine de cm pour le sarran, jusqu'à 1m40 pour le mérou!!!)... un banc de mulets ou muges (photo 23), mugil mugil, qui ont coutume de se rassembler en grands bancs à cette saison pour la période de frai... une jeune nacre (photo 25) victime probablement de son principal prédateur après l'homme, un poulpe passé outre la législation protégeant le plus grand bivalve de la Méditerranée... des jeunes castagnoles bleutées (photos 27 et 28) dans leur plus belle livrée avant de devenir noires à l'âge adulte, ce qui leur vaut parfois d'être appelées "veuves"... un rouget-barbet photos 29 et 39), le plus délicieux poisson de Méditerranée, la gourmandise est un vilain défaut pour le rouget, friand de petits vers de vase qu'il capture en créant un nuage vaseux repérable de loin quand l'eau est limpide et doublement visible pour le chasseur averti... un banc de sars suivi par un banc de saupes (salpa salpa) (photo 36), le chasseur averti choisira le sar sans la moindre hésitation... une paire de grandes nacres qui ne craignent plus le poulpe à l'âge adulte, mais qui laissent à penser que comme chez les humains, une belle-mère peut s'immiscer dans la vie d'un couple... 

Pour parfaire votre connaissance sur le biotope sous-marin de Méditerranée, voilà un QUIZZ piégeux mais très enrichissant :  le captain a obtenu la note de 81/100... Peut mieux faire...  Pour cela, il suffit de recommencer...

http://bio95.free.fr/QUIZZ/    

 Page suivante : ~~ CADAQUESENCOS ~~

 

 

 

19 août 2011

~~ SYMBOL ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout ce qui passe n'est que symbole... (GOETHE) 

 

 

 

 

 

Bouknadel... Tout au bout, au pied des grues, sous les immeubles qui sortent de terre comme des champignons, la petite plage de notre enfance...  

 

On ne renie pas son enfance : on l'enfouit au fond de son coeur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole. (Dominique BLONDEAU - Les visages de l'enfance) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page suivante : ~~ SOUS L'EAU ~~

 

 

 

Posté par annexemj à 23:16
Tags : , , , ,
16 août 2011

~~ CHEMIN DU MAZELET ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L' artiste ne doit pas copier la nature,

mais prendre les éléments de la nature et créer un nouvel élément.

(Paul Gauguin)

 

 

Toutes ces images ont été prises chemin du Mazelet, commune de Bagard, à 5 km de notre maison, lundi 15 Août 2011 entre 19 heures et le coucher du soleil.

 Page suivante : ~~ SYMBOL ~~

 

 

 

Posté par annexemj à 00:22
Tags : , ,

13 août 2011

~~ LES BOUGIES DE LA VIE ~~

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

Le mois dernier, mon parrain ce héros nous écrivait : "il ne faut jamais oublier que nous sommes tous de passage..." La vie est une succession de petits voyages... La vie est un passage... Merci pour toutes ces petites flammes qui s'allument sur notre chemin... Toutes les occasions sont bonnes pour sortir les bougies du fond des tiroirs... Une bougie ne vit que si on lui donne un peu de flamme... Merci à tous, merci à Agathe et Vincent, les derniers à avoir allumé pour nous jeudi soir leurs chandelles sur leur terrasse d'Aigues-Mortes. Aujourd'hui nous pensons à Isabelle, on lui allume 67 chandelles...

 

Comme on dit outre-atlantique, BIG IS BEAUTYFUL.

 

Pour voir ces images en grand format, cliquez sur le lien suivant :

http://annexemj.canalblog.com/archives/2011/08/13/21787583.html

 

La 88 ème image de cette page nous arrive ce matin de Bretagne. Micky et Daniel suivent fidèlement nos voyages depuis Ploudalmezeau. Merci pour cette flamme encore virtuelle. A tout bientôt, chers amis, en Bretagne ou au pied de nos Cévennes :

 

 

Page suivante : ~~ CHEMIN DU MAZELET ~~

 

 

 

Posté par annexemj à 13:03
09 août 2011

~~ CAPRICHOS ~~

 

 

 

 

 

 

 

 

De CARTHAGENE, pour rentrer chez nous, nous prenons la route au plus près de la mer. Notre petit Partner est le partenaire idéal pour se garer là où les gros ne vont pas. Nous dormons la plupart du temps bercés par la chanson des vaguelettes estivales. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les pretextes sont bons pour entreprendre un voyage... La vie est une succession de petits CAPRICHOS... La vie est un éternel CAPRICE... Nous finissons celui-ci en longeant la mer... pour commencer bientôt un autre voyage, un autre caprice... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

Il est génial notre Peugeot Partner, nous avons même chargé à bord 209 tuiles vernissées vertes... Elles ont franchi le Détroit de Gibraltar, ont gravi les sommets enneigés de la Sierra Nevada... Les voyages sont des caprices, des CAPRICHOS... Nous avions besoin de tuiles pour terminer un grand mur au fond de notre jardinet. Notre quête nous a menés de l'Andalousie jusqu'au Maroc... Tous les prétextes sont bons pour entreprendre un voyage...  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dieu  soit loué, nous voilà rendus à bon port "sans tuile majeure",  dans notre sweet home au pied des Cévennes. Le temps de faire 2 ou 3 machines à laver, le temps de rafraîchir le jardinet, le temps de coiffer de vert le mur qui nous sépare de la rue, le temps d'embrasser quelques parents, quelques amis, et nous repartirons vers notre prochain CAPRICHO... La vie est un éternel caprice... 

 Page suivante : ~~ LES BOUGIES DE LA VIE ~~

 

 

 

 

 

 

Posté par annexemj à 13:23
Tags : , , , ,
08 août 2011

~~ CARTHAGENE ~~

 

 

 

A CARTHAGENE, la température moyenne annuelle est de 20°. Février est le mois le plus froid avec 12° : on peut sans rique oublier moufles et passe-montagne... Août est le mois le plus chaud, 28°: nous avons été bien inspirés d'emporter nos strings made in Brazil dans notre sac de voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La baleine du Port de Carthagène attire d'intrépides pêcheurs dont les captures ne sont pas toujours conformes à leurs espérances...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a beau saluer une statue, elle vous ignore...

(LAO SHE) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce climat sub-tropical méditerranéen semi-aride, il est bien surprenant de rencontrer des arbres aussi majestueux. Ceux-là nous offrent une ombre bienfaisante. Quand vous rencontrez pareils géants, n'hésitez pas à les entourer de vos bras. Etreignez-les, ils sauront vous donner énergie et sérénité. Comme l'eau, les arbres sont une richesse patrimoniale : aimons-les, respectons-les...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TODO ES MEJOR CONTIGO... N+P... TE QUIERO

TOUT EST MEILLEUR AVEC TOI... Narine+Phierry... JE T'AIME

L'ombre des arbres centenaires inspire de beaux messages aux amoureux...

 

 

 

 

C'est nous les gars de la Marine, en avant, en avant...

http://www.dailymotion.com/video/x1qtgn_la-petite-piste_music

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est de CARTHAGENE en 218 avant Jésus-Christ qu' HANNIBAL lança sa célèbre expédition vers l'Italie, traversant les Pyrénées et les Alpes avec ses éléphants... Demain, demain, nous suivrons les traces d'HANNIBAL, en longeant la mer, sans les éléphants : ils ont refusé catégoriquement de prendre place à bord de notre petit PARTNER!!! Demain, après avoir franchi les Pyrénées, nous bouclerons ce beau voyage en arrivant chez nous au pied de Cévennes, si vous êtes angéliques comme il se doit...

Page suivante : ~~ CAPRICHOS ~~

 

 

07 août 2011

~~ LA SIERRA NEVADA ~~

 

 

 

A peine 40 kilomètres séparent  l' Alhambra des sommets enneigés de la Sierra Nevada. Sur les premières pentes, un premier coeur couleur d'espérance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une cordée de Coréennes à l'assaut du Mulhacen, le plus haut sommet de la Péninsule Ibérique qui culmine à 3478 mètres. Le Mulhacen tire son nom de Moulay Abdu Hassen, avant-dernier roi de Grenade au XV ème siècle. La légende dit qu'il est enterré tout là-haut, d'où on aperçoit, derrière la mer, par temps clair, les côtes d'Afrique à 200 kilomètres... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des congères au coeur de l'été, c'est le monde à l'envers. Cette neige est précieuse. De l'eau lente qui court doucement, en filets transparents, en ruisseaux, vers les beaux jardins de l'Alhambra... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Coeur de pierre, sur la neige de l'été... Jamais deux sans trois...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pause dans la neige, cela rafraîchit les idées... 

 

 

 

 

 

 

Comme Saint-Thomas, toucher la neige au coeur de l'été...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coeur de neige sur la pierre d'été...  Et de trois...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ancien observatoire... 

Les astronomes y chantaient chaque nuit  "étoile des neiges"...

 

 

 

 

 

 

L'eau lente et précieuse descend doucement vers les vallées

et les jardins de l'Alhambra... 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

Comme l'eau, nous redescendons doucement  vers les vallées. Le versant Sud de la Sierra Nevada abrite des petits villages blancs oubliés... Demain, demain, nous allons longer la mer. Nous ferons une escale à Carthagène avant de regagner notre jardinet cévenol. Le voyage se termine doucement, comme une fonte des neiges sur les hauts versants du Mulhacen...

 Page suivante : ~~ CARTHAGENE ~~

 

 

06 août 2011

~~ ALHAMBRA ~~

 

 

 

En Andalousie, une visite s'impose à L'ALHAMBRA, le PALAIS ROUGE...

Au coeur de l'été, l'ALHAMBRA nous a offert le rouge de ses palais,

le charme de ses jardins,

la fraîcheur de ses bassins...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On croit avoir quitté le Maroc et il vous poursuit au coeur de l'Andalousie. Les Palais et les Jardins de l'ALHAMBRA sont un véritable enchantement...  La colline de la Sabika fut choisie par l'Almohade Al Ahmar en 1237 pour édifier ce lieu magique. De là, on domine la plaine de Grenade, et on aperçoit au loin les sommets enneigés de la Sierra Nevada la bien nommée. Demain, nous irons comme Saint Thomas toucher du doigt le miracle de cette neige estivale... 

 Page suivante : ~~ LA SIERRA NEVADA ~~

  

Posté par annexemj à 12:23
Tags : , , , , , , , ,